nos 11 commandements

Tu as tout à fait raison, au lieu de nous préoccuper d’autrui, revenons à nos moutons.

Ci-dessous une liste de 11 points qui nous avaien sembler bon de faire remonter au CNPSAA au mois de décembre 2006 lors d’une consultation.

Ces points étaient le fruit d’un petit groupe de travail montpelliérain, je pense qu’ils sont toujours d’acualité, alors je les argumenterais à ma façon
et si le temps me le permet, je les ferais parvenir à Montagné.

Voici la listes revendicative

1 : Exonération pour tous les handicapés visuels de la redevance télévisuelle devant le refus de l’autodescription des programmes de télévision

2 : Trouver l’équité entre les personnes imposables et celles qui ne le sont pas devant l’emploi d’aide humaine, le montant restant à la charge de la personne

non imposable est du simple au double par rapport à une personne imposable, pour avoir un total de 50 heures d’aide humaine La PCH devrait s’élever à 750

euros comme l’ACTP pour les personnes non imposables.

4 : Revaloriser l’AAH à 80% du SMIC car il sera de plus en plus difficile de s’insérer professionnellement quand on est atteint d’un handicap lourd. Reprendre

les amendements de la pétition élaborée par l’APF.

5 : Revoir le mode de calcul dans le décompte des handicapés dans les entreprises car les employeurs ont tendance à employer des handicapés légers car
aucune

incitation ne leur est offerte pour l’embauche d’handicapés lourds.

6 : Tout comme les handicapés en fauteuil, créer dans un cadre législatif par une loi, les règles et adaptations à respecter pour l’autonomie des personnes

handicapées visuelles afin de rendre accessible les moyens de transport, l’environnement urbain, la culture, les immeubles publics et privés, les nouvelles

techniques de communications.

7 : Devant l’échec de 80% des handicapés visuels en intégration scolaire en milieu ordinaire réservée à une certaine élite qui a des capacités, instaurer

des instituts spécialisés dans chaque région pouvant accueillir jusqu’au BEPC les handicapés visuels qui auront eu la possibilité de se familiariser avec

l’outil informatique, être autonome dans ses déplacements et dans la vie quotidienne avant d’aller affronter le milieu scolaire ordinaire.

8 : Imposer aux services fiscaux tout comme le font EDF, France Télécom, plusieurs opérateurs téléphoniques, certaines banques la possibilité de recevoir

ses avis d’imposition en braille.

9 : Financer les caisses complémentaires de retraite afin que les employés handicapés du privé perçoivent 100% de leur retraite complémentaire à 55 ans

en ayant cotisé 30 ans, actuellement un employé handicapé du privé après 30 ans de cotisations perçoit certes 100% de sa retraite sécurité sociale mais

75% de sa retraite complémentaire. Par contre les employés de la fonction publique perçoivent 100% de leur retraite car les retraites complémentaires n’existent

pas dans la fonction publique. C’est à l’état de financer les régimes complémentaires afin de permettre à un employé handicapé du privé de pouvoir prétendre

après 30 ans de cotisations et à 55 ans une retraite pleine et entière.

10 : Les bénéficiaires de l’ACTP doivent avoir les mêmes droits que ceux qui perçoivent la nouvelle prestation de compensation au regard des successions

et des donations.

11. Un immense travail doit être réalisé afin d’offrir davantage d’accès à la formation professionnelle pour les personnes déficientes visuelles en aidant

la création d’organismes spécialisés et en rendant accessibles par le prêt ou le financement de matériel adapté ou la mise à disposition de personnel dans
les centres traditionnels.

Voici ma petite contribution pour notre avenir.

Amicalement et bon week end

Michel Michelland

Cet article vous plaît ? envoyez-moi un message

Ce contenu a été publié dans handicap visuel au quotidien. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire